Charlene de Monaco entraîne son frère Gareth au marché des millionnaires

Albert et Charlene auraient tout de même pu s'arranger pour faire leurs emplettes ensemble… A moins que chacun veuille un peu d'intimité pour trouver un prestigieux cadeau à offrir à l'autre pour leur deuxième anniversaire de mariage‚ en juillet ?

À lire aussi Caroline de Monaco : Alors que son frère est de mariage‚ elle danse ! Caroline et Stéphanie de Monaco‚ complices et rieuses avec leur frère Albert François Cluzet et Narjiss‚ le frère de Charlene de Monaco… Un gala féerique

Deux jours après la visite du prince Albert de Monaco‚ le salon Top Marques‚ qui déploie du 18 au 21 avril une déferlante insensée de luxe au Forum Grimaldi‚ recevait samedi 20 avril celle de son épouse la princesse Charlene. Loin‚ bien loin de l'humilité qui entoure ses engagements philanthropiques et l'action de sa fondation‚ dont elle présidait en début de semaine la première Assemblée générale‚ Charlene‚ d'une élégance sobre dans un blazer bleu marine aux armes de la principauté et porté avec un pantacourt et un haut blancs [tenue qu'elle portait aussi‚ le même jour‚ au Masters de Monte-Carlo au côté de son époux]‚ se laissait guider dans ce prodigieux marché des millionnaires‚ où l'extravagance est la norme…

Vedette du salon‚ qui célèbre sa dixième anniversaire simultanément au 50e anniversaire de la saga James Bond au cinéma‚ l'hélicoptère utilisé pour le film Skyfall est l'un des joyaux les plus prisés des visiteurs : "Cette année‚ on veut les envoyer dans le fantasme de James Bond et leur donner du rêve. Ici‚ les visiteurs découvrent des choses incroyables dont ils ignoraient l'existence. C'est un vrai marché aux puces d'excellence"‚ s'enthousiasme Steven Saltzman‚ l'un des organisateurs. Un marché aux puces dont l'entrée est à 35 euros‚ et la star‚ un diamant rose propriété de la famille Boulle‚ vaut 20 millions d'euros.

Et si le prince Albert avait dévoilé en exclusivité mondiale six supercars - avec pour certaines‚ heureusement‚ l'accent mis sur le respect de l'environnement -‚ la princesse Charlene‚ elle‚ était courtisée de toutes parts du côté des exposants de la joaillerie de prestige. Ce qui ne l'a pas empêchée d'accorder une certaine attention à des scooters au look très particulier‚ comme à des voitures suréquipées. Impossible de passer sans voir l'Anadi du constructeur italien Soleil‚ une voiture littéralement en or proposée à 225 000 euros. Idem pour une moto plaquée or à 850 000 euros qui avait tapé dans l'oeil d'Albert.

L'ancienne nageuse sud-africaine était pour l'occasion accompagnée par son frère Gareth Wittstock‚ plus expert en ordinateurs qu'en mécanique‚ et apparemment séduit par le spectacle de ces fastes.

En revanche‚ on n'a pas vu Charlene‚ dont la revue britannique Tatler vient de viser la poitrine‚ faire d'étape sur le stand de Recoco Dessous‚ la marque suisse proposant de la lingerie en or et à prix d'or…

La princesse devrait à nouveau être de sortie ce dimanche à l'occasion de la finale du Masters de Monte-Carlo opposant Rafael Nadal à Novak Djokovic.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.