Carl Barât joue les empereurs romains à Paris, Mark Daumail (Cocoon) aussi !

Tous les chemins mènent à Rome‚ l'Anglais Carl Barât peut en attester : quelques mois après avoir publié le single The Fall of Rome‚ première extrait de l'album The Dream Service du supergroupe The Bottlepop Band qu'il compose avec Matt Helders et Andy Nicholson [Arctic Monkeys]‚ Drew McConnell [Babyshambles] et Gruff Rhys [Super Furry Animals]‚ le rockeur de 33 ans se glisse dans la peau d'un emprereur romain. Et c'est à Paris que cela se passe.

À lire aussi Carl Barât : Le complice de Pete Doherty bientôt papa ! Carl Barât‚ le complice de Pete Doherty‚ est papa ! Benjamin Biolay face au Néron Carl Barât dans l'opéra vidéo-pop Pop'pea

Le jeune papa - sa girlfriend Edie Langley a accouché d'un petit Eli en décembre 2010 - doit en effet incarner l'empereur honni Neron et plongera ainsi dans une Rome à feu et à sang sur la scène du Théâtre du Châtelet du 29 mai au 7 juin 2012‚ dans Pop'pea‚ littéralement une "version vidéo-pop de l'opéra de Monteverdi" L'Incoronazione di Poppea [Le Couronnement de Poppée‚ la sulfureuse favorite puis épouse de l'empereur]‚ selon le site de l'établissement parisien‚ qui présente la création en ces termes : "La trame dramatique de l'oeuvre de Busenello‚ librettiste de l'opéra originel de Monteverdi‚ est resserrée par le dramaturge Ian Burton afin de focaliser l'attention sur les actions qui constituent le coeur même de l'intrigue. Le compositeur Michael Torke‚ inspiré par le jazz et le minimalisme‚ s'empare de cette musique pour la rapprocher de nos modernes opéras-rock. Cette adaptation est interprétée par le groupe rock While Rom Burns‚ pour donner aux harmonies de Monteverdi une sonorité électrique‚ défendue par de véritables stars de la scène rock et pop."

Face à Carl Barât‚ c'est la fantastique Ebony Bones‚ désormais connue en tant que chanteuse explosive avec l'excellent album Bone of my bones‚ qui incarnera Poppea : Ebony Thomas [son vrai nom] a déjà une solide carrière de comédienne derrière elle‚ révélée sur les planches dès l'adolescence et starisée par sa participation à un soap britannique‚ Family Affairs. On retrouve également à la distribution la divine suédoise Fredrika Stahl‚ dans un registre sans doute moins velouté que sa signature jazz-pop. Signalons encore [et surtout] la présence au casting d'un Français pétri de talent[s] : Mark Daumail‚ l'homme-orchestre et l'âme de Cocoon‚ actuellement en préparation d'un album solo qui promet de nous livrer une facette inattendue du garçon. Le Frenchie campera dans cette production Ottone [Otho]‚ un aristocrate extravagant marié à Poppée‚ d'abord proche de Neron‚ puis moins lorsque l'empereur se liera avec son épouse. Ottone se suicida en 69 après avoir été un éphémère empereur - le seconde de la fameuse "année des quatre empereurs".

Concernant Carl Barât‚ il ne s'agira pas non plus de la première expérience de comédien de l'ex-Libertine et acolyte de Pete[r] Doherty‚ qui avait notamment donné la réplique‚ début 2010‚ à Sadie Frost dans la pièce Fool for Love‚ à Londres. Et si son vieux complice Doherty‚ qui continue de se débattre avec ses ennuis judiciaires‚ vient de plonger dans le romantisme de Musset au côté de Charlotte Gainsbourg pour le film Confession d'un enfant du siècle‚ Carl Barât s'illustrera lui aussi à l'écran‚ jouant dans le film The Man Inside‚ entré en tournage le 11 juillet 2011.

Il devrait par ailleurs publier prochainement‚ en téléchargement‚ un EP huit titres comprenant quatre versions live de morceaux [Carve My NameGrimaldiShe's SomethingSo Long My Lover] de son premier album solo sorti en 2010 et quatre titres rares [Death Fires Burn At NightGrimaldiThis Is The SongSing For Your Supper].

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.