Camille "lessivée" par la maternité, elle évoque ses deux enfants

Elle a imposé sa touche très particulière dans la chanson française‚ cassant les codes. Son absence de six ans a laissé beaucoup de fans impatients. Le moment du retour de Camille est enfin arrivé. La chanteuse de 39 ans était mercredi 19 avril sur la scène du Printemps de Bourges pour un spectacle qui a séduit le public mais aussi unanimement la presse. L'artiste a tenté le pari risqué mais entièrement réussi de n'interpréter que des titres inédits issus de son nouvel album Ouï.

À lire aussi Bernard-Henri Lévy ému en évoquant ses enfants: 'J'espère avoir été un bon père' Juliette Binoche évoque l'avenir de ses enfants‚ Raphaël et Hannah Céline Dion évoque ses enfants : "Ils savent que leur père ne reviendra pas"

Depuis son dernier opus‚ Camille a doublement connu le bonheur de la maternité. Une expérience qui l'a assurément changée et sur laquelle elle se confie dans Télérama. "Elle m'a traversée. Lessivée. J'ai tellement appris à être dans la maîtrise‚ que ce fut extraordinaire de me retrouver face à des événements qui me dépassent"‚ avoue-t-elle avec honnêteté. Maman d'un garçon de 6 ans et d'une fille de 3 ans‚ l'artiste en parle comme rarement‚ évoquant éducation qu'elle choisit de leur donner : "Les enfants remettent à plat toutes les questions de la vie‚ notamment celle de la transmission‚ en matière de liberté ou d'expression de soi. L'Education nationale étant hélas paralysée par sa peur des nouvelles expériences‚ je les ai mis dans une école Montessori [dont la pédagogie vise à développer l'autonomie de l'enfant ndlr]."

Camille a fait un autre choix peu commun‚ celui de se passer de télé‚ de micro-ondes et presque tout le temps de téléphone. Elle s'en explique : "Le portable me fait mal à la tête‚ il me chauffe me pique‚ me pince‚ m'excite. J'ai vécu sans pendant quatre ans jusqu'au jour où…" Idem pour les réseaux sociaux‚ la jeune maman préfère faire sans. "J'ai besoin de vide‚ de rien‚ de solitude‚ d'ennui‚ de doute. Or les réseaux ne lâchent jamais. Il faut sans cesse nourrir la bête"‚ confie-t-elle. Un mode de vie à contre-courant à l'image de sa musique qui séduit toujours autant.

L'intégralité de l'interview de Camille est à retrouver dans Télérama en kiosques le 20 avril 2017.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.