Brigitte Macron - Un look très fashion auprès de la première dame turque

Vendredi 5 janvier‚ la France déroulait le tapis rouge au président turc Recep Tayyip Erdogan‚ reçu à l'Élysée par le chef de l'État‚ Emmanuel Macron. Alors que les deux dirigeants ont discuté de la lutte contre le terrorisme‚ des droits de l'homme ou de l'adhésion de la Turquie à l'UE‚ de son côté‚ Brigitte Macron recevait la Première dame Emine Erdogan.

Après son séjour au ski‚ le couple présidentiel a repris ses activités en fanfare. A l'Élysée‚ Emmanuel Macron a échangé avec Recep Tayyip Erdogan‚ le très décrié président turc visé par un coup d'État manqué en 2016 et qui a multiplié les purges dans son pays. Plus de 140 000 personnes ont été limogées ou suspendues et plus de 55 000 ont été arrêtées‚ dont des universitaires‚ des journalistes [Elise Lucet a d'ailleurs interpellé le président français sur Twitter] et des militants pro-kurdes‚ notamment accusés de propagande "terroriste". Les deux présidents ont déjeuné ensemble‚ tenu une rencontre privée puis donné une conférence de presse au cours de laquelle Recep Tayyip Erdogan "a vertement répondu à un journaliste français l'interrogeant sur la livraison supposée d'armes par Ankara au groupe Etat islamique en 2014"‚ rapporte l'AFP. "Tu parles avec les mots de FETO ['Organisation terroriste des partisans de Fethullah‚ ndlr]‚ pas comme un journaliste"‚ a-t-il répliqué.

Pendant que son époux gérait la politique‚ la Première dame Brigitte Macron‚ qui possède un bureau à l'Élysée‚ recevait la non moins décriée mais nettement plus discrète Emine Erdogan‚ qu'elle avait déjà pu rencontrer lors d'un dîner officiel en Belgique en mai dernier‚ puis à nouveau en Allemagne en juillet. Vêtue d'un jean noir slim et de bottines‚ la Première dame a surpris avec une veste de costume Louis Vuitton très fashion‚ à rayures rouges sur fond bleu marine alors que le haut de sa veste était gris. Un look stylé tendance androgyne qui lui allait à ravir et confirme son goût pour la mode. On ne sait pas ce que les deux femmes se sont dit mais sans doute ont-elle évoqué leur implication respectives dans diverses associations.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.